26/11/2007 Sabordage du vote démocratique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

26/11/2007 Sabordage du vote démocratique.

Message  stephan le Mar 27 Nov - 8:38

Consultation du 26/11/2007 Les fascistes-bloqueurs, qui ne font pas bon ménage avec la démocratie,
après regroupement dans leur QG-AG ont envoyé leurs commandos interrompre la consultation démocratique et à bulletin secret organisée par la direction et demandée par les étudiants non bloqueurs.
le président de l'Université, dépassé par les événements, procède à la fermeture administrative de la fac.
Ci-dessous son communiqué

Communiqué de la Présidence de l'Université
le 26 novembre 2007 à 17h

Une situation très grave

Ce matin, la consultation démocratique étudiante a débuté dans de bonnes conditions. Beaucoup d'étudiants désireux de voter s'étaient rendus sur le campus. Vers 11h, près de 800 étudiants avaient déjà pu voter.

A 11h40, un groupe de manifestants de type commando a violemment cherché à interrompre la consultation. Les étudiants et les personnels ont subi insultes, menaces et coups. Devant les premiers incidents et afin d'éviter de plus graves dérapages, le Président de l'Université a décidé d'arrêter immédiatement la procédure de consultation démocratique qui se trouve donc suspendue.

La direction de l'établissement s'insurge contre ce déni de la démocratie. De tels actes ne sont pas acceptables dans une université. L'Université de Toulouse 2-Le Mirail n'accepte pas l'intimidation. Elle rejette toute forme de violence physique ou verbale. Elle cultive plutôt les valeurs de respect, de tolérance et de libre expression des personnes.

Face à de tels agissements absolument inacceptables et en accord avec l'équipe de direction, la présidence de l'université a pris la décision de procéder à la fermeture de l'établissement sur le campus du Mirail, dès 17 heures ce soir et ce jusqu'à jeudi matin. Aucune activité ne pourra se tenir sur le campus pendant cette période.

La présidence remercie profondément les étudiants qui ont voté avec calme et conscience citoyenne. Elle sait leur déception et leur désarroi. Elle déplore que de tels actes aient pu avoir lieu sous leurs yeux, dans l'enceinte de notre établissement. Elle remercie aussi les membres du personnel de l'université présents sur le site, soucieux d'encadrer la consultation et d'en assurer le bon fonctionnement.

Devant ces attaques contre l'université et la démocratie, la présidence encourage tous les membres de notre communauté à ne pas perdre confiance en leur établissement. Il nous faut prendre toute la mesure de ces événements inadmissibles.
Elle appelle cependant au rassemblement de toutes et de tous pour sortir au plus vite de cette crise.
__________________________________________________________

stephan

Messages : 19
Date d'inscription : 19/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum